Medien

Swissbau 2018: le secteur de la construction dit oui à la digitalisation

Publié le 22.01.2018 par Maximilian Grieger
Rapport final Swissbau 18

La digitalisation était au centre de la 25e édition de Swissbau. «La transformation digitale sera un enjeu majeur pour le secteur de la construction dans les années à venir», a déclaré le conseiller fédéral Ueli Maurer en inaugurant Swissbau 2018. Le concept du salon, composé d’une exposition et d’un forum consacré à la formation continue et à l’innovation, avec 1046 exposants et partenaires venus de 17 pays, a rencontré un large écho auprès des 97 919 visiteuses et visiteurs.

La présence du conseiller fédéral Ueli Maurer a souligné l’importance de l’industrie suisse du bâtiment. Celle-ci génère chaque année un chiffre d’affaires d’environ 66 milliards de francs et est pour cette raison un secteur central pour l’économie nationale. Swissbau réunit tous les deux ans à Bâle les principaux acteurs de l’industrie suisse de la construction. En 2018, le salon s’est tenu pour la première fois sous la devise générale: «Collaboration – tous ensemble ou chacun pour soi?». Rudolf Pfander, le directeur du salon, l’explique en ces termes: «L’industrie suisse du bâtiment est un large tissu d’acteurs qui ont besoin les uns des autres. On travaille main dans la main, même quand on est en concurrence les uns avec les autres. Personne ne peut réussir seul.»

Swissbau Innovation Lab: le nouveau format correspond à l’air du temps
Le conseiller fédéral Ueli Maurer a été l’un des premiers à visiter la présentation spéciale Swissbau Innovation Lab qui a été développée en commun avec des entreprises de premier plan du secteur de la construction, des organisations, des hautes écoles et des institutions de recherche. Sur 2000 mètres carrés, elle a rendu tangibles la transformation digitale et différentes technologies d’avenir pour l’industrie du bâtiment. Le cycle de vie d’un bien immobilier a servi de fil rouge pour montrer comment les bâtiments seront planifiés, construits, utilisés et exploités dans un avenir proche.

Dans l’iRoom, un espace de rencontre virtuel faisant partie de l’Innovation Lab, les visiteuses et visiteurs ont eu la possibilité de vivre de tout près la reconstruction fictive du Palais fédéral. Intégrés à l’équipe de planification, ils ont pu participer à différentes prises de décision. Un modèle numérique de données du nouveau bâtiment a servi de base. Le potentiel de la transformation digitale a été démontré non seulement tout au long du processus de construction, mais aussi dans le nouveau Palais fédéral. Réalisée sous la forme d’un hub de communication moderne avec 520 postes de travail, la visualisation des locaux montrait le futur du travail parlementaire. On pouvait ensuite, dans l’Innovation Village, évaluer les produits et solutions de 53 exposants pour la transformation digitale. Les visiteuses et visiteurs ont ainsi pu avoir un aperçu des technologies et procédés d’avenir.

Swissbau Focus: transfert de connaissances et échange au plus haut niveau
Quelles conséquences concrètes la transformation digitale a-t-elle sur les acteurs de la construction et quels avantages ceux-ci en retirent-ils? Telles sont les questions qui ont été débattues dans le format éprouvé de manifestations et de réseautage Swissbau Focus. Les acteurs ont engagé le dialogue dans le cadre de 70 manifestations. Innovateurs, entrepreneurs, politiques et utilisateurs venus de Suisse et de l’étranger ont discuté des chances et défis actuels. Les thèmes de l’énergie, de la formation continue, de l’aménagement de l’espace et de la digitalisation ont occupé une place centrale. Des intervenants prestigieux tels que Mario Botta, Francis Kéré, Theo Wehner, Benoît Revaz, Rolf Dobelli, Jürg Grossen, Kirsten Hasberg, Stefan Müller-Altermatt, Alastair Parvin, Stefan Cadosch, Klaus W. Wellershoff ou Pascale Vonmont étaient de la partie. Le programme était porté par de nombreux partenaires, au premier rang desquels l’Office fédéral de l’énergie avec le label SuisseEnergie et la SIA, Société suisse des ingénieurs et des architectes.

L’exposition
Dans le secteur Planification, tout tournait autour du BIM (Building Information Modeling) et de la coopération interdisciplinaire. On a pu y découvrir, entre autres, des solutions logicielles pour planificateurs, entrepreneurs et exploitants. Le secteur Aménagement intérieur, avec les «Raumwelten» ainsi qu’avec les univers Tendance Bain et Tendance Cuisine, avait plusieurs temps forts à offrir à la fois. Outre des aménagements innovants de cuisine et de salle de bains et des possibilités d’agencement d’espaces privés et professionnels, on a pu y voir des mises en scène esthétiques – par exemple de revêtements de sol ou muraux, de mobilier et d’éclairage. 

Les fournisseurs dans les secteurs Gros œuvre et Enveloppe du bâtiment se sont une nouvelle fois retrouvés sous un même toit. Ils ont présenté leurs nouveaux produits sur des stands parfois spectaculaires. Bonne ambiance et innovations techniques étaient au rendez-vous des visiteurs professionnels dans le secteur Gestion technique du bâtiment. Efficacité énergétique et technologies respectueuses des ressources étaient les maîtres mots de nombreux exposants.

Bilan: des contacts de qualité pour les exposants
Le directeur du salon Rudolf Pfander dresse un bilan positif de Swissbau 2018: «Les retours des exposants en matière de qualité des contacts et de réseautage constructif sont très réjouissants. Le concept alliant exposition, formation continue et forum de l’innovation a été payant. Nous avons constaté que la volonté de coopération est là et que la digitalisation est perçue comme une chance. Je suis convaincu que le salon a été, pour les visiteurs comme pour les exposants, un encouragement à faire un nouveau pas vers l’avenir.» 

Le prochain salon Swissbau aura lieu du 14 au 18 janvier 2020.

Pour plus d’informations
Tous les communiqués de presse Swissbau: www.swissbau.ch/communiquedepresse
Photos et vidéos de Swissbau:
www.swissbau.ch/bilder
Résumé en vidéo de Swissbau 2018:
Youtube Swissbau

Contact pour les médias

Muriel Lehmann
Head Communications
Maximilian Grieger
+41 58 206 22 57

Downloads

Publié sous: