Medien

Swissbau Focus: quel avenir pour l’industrie du bâtiment?

Publié le 28.11.2017 de Maximilian Grieger
Swissbau focus

L’industrie du bâtiment est fortement impactée par les sujets actuels de la digitalisation et de la stratégie énergétique. Malgré des intérêts divergents, elle est contrainte de trouver des solutions communes. Swissbau 2018 réunit les différents acteurs dans 70 manifestations pour discuter de l’avenir du secteur de la construction. Les défis sont multiples, en témoigne la présence d’intervenants tels que Mario Botta, Theo Wehner, Benoît Revaz, Rolf Dobelli, Jürg Grossen, Kirsten Hasberg, Stefan Müller-Altermatt, Alastair Parvin, Klaus W. Wellershoff ou Pascale Vonmont.

En collaboration avec les principales associations professionnelles, des organisations, des universités et des médias, Swissbau organise depuis plusieurs années le format de manifestations et de réseautage Swissbau Focus. Les thèmes de l’énergie, de l’éducation, de l’aménagement de l’espace, de digitalisation et du cycle de vie des bâtiments y occupent une place centrale. Dans ce contexte, la devise du salon «Collaboration – tous ensemble ou chacun pour soi?» place au cœur du débat la question de l’avenir de l’industrie du bâtiment. Les acteurs pourront-ils comme aujourd’hui poursuivre leurs objectifs de manière relativement isolée ou de nouvelles relations transsectorielles sont-elles nécessaires?

Pendant Swissbau 2018, des innovateurs, des entrepreneurs, des politiques et des utilisateurs venus de Suisse et de l’étranger discuteront des opportunités et défis actuels du secteur de la construction. Un échange de connaissances et un dialogue interdisciplinaire donneront un aperçu actuel de sujets brûlants. Swissbau a en outre défini lui-même quatre manifestations focus qui aborderont des défis particuliers du secteur de la construction. Sous la direction de journalistes expérimentés, des experts et des politiques discuteront de sujets sensibles comme le conflit des générations, l’aménagement de l’espace, la stratégie énergétique et la digitalisation. SuisseEnergie et la SIA, principale association professionnelle des ingénieurs et des architectes, sont Leading Partners.

Les quatre manifestations focus
Focus 1: «Vers un nouveau conflit de générations»

Dans quelques années, les générations nées dans les années 1980 détermineront le marché du travail. Elles apportent de nouveaux outils, de nouvelles perspectives et compétences, mais ont aussi de nouvelles exigences. Dans le même temps, les profils professionnels changent avec la digitalisation et les tâches évoluent le long de la chaîne de valeur. De nouvelles technologies, de nouveaux systèmes et matériaux arrivent sur le marché et impactent le quotidien de l’industrie de la construction. Comment fonctionnera la coopération entre générations à l’avenir? Comment évolueront les profils professionnels? Où émergeront les nouvelles coopérations? Et comment le paysage éducatif doit-il évoluer dans cet environnement?

Participants:

  • Rita Contini, architecte dipl. epf/sia, présidente Ausbildnerverein Raum- und Bauplanung Nordwestschweiz
  • Damian Fopp, designer
  • Jürg Grossen, conseiller national vert’libéral, conseil d’administration Bâtir digital Suisse, elektroplan Buchs & Grossen AG, Smart Energy Link AG
  • Urs Rieder, vice-directeur et responsable formation, Haute École de Lucerne – Technique & Architecture
  • Matthias Standfest, fondateur et CEO Archilyse AG, spin-off EPF
  • Theo Wehner, professeur de psychologie du travail et de l’organisation, EPF de Zurich

Animation: Andrea Vetsch, SRF

Focus 2: «Nouvelles perspectives pour l’espace alpin»
Plus de la moitié de la surface de notre pays se trouve dans l’espace alpin et préalpin. Uniques en leur genre, ces régions sont un élément essentiel de l’identité suisse. Dans de nombreux endroits, on manque cependant de perspectives. Le réchauffement climatique place le tourisme d’hiver devant de grands défis et augmente le risque de catastrophes naturelles. De nombreuses communes luttent en outre contre l’exode rural et ses conséquences profondes. Comment réussirons-nous à développer ensemble de nouvelles perspectives pour la région alpine? Comment organiserons-nous à l’avenir la coopération entre les régions de montagne, entre «montagne» et «vallée», entre la population locale, le commerce, le tourisme et les décideurs politiques?

Participants:

  • Mario Botta, architecte
  • Mario Cavigelli, Conseiller d’État du canton des Grisons PDC, chef du département grison des constructions, des transports et des forêts, Grisons
  • Damian Jerjen, planificateur cantonal / chef du Service du développement territorial, canton du Valais
  • Daniel Müller-Jentsch, Senior Fellow, Avenir Suisse

Animation: Mario Grossniklaus, SRF

Focus 3: «Le bâtiment, pierre angulaire de la stratégie énergétique»
La Suisse importe chaque année pour un milliard de francs suisses de pétrole. En approuvant la Stratégie énergétique 2050, le peuple a choisi un avenir d’énergies renouvelables. Comment la nouvelle stratégie énergétique sera-t-elle mise en œuvre dans ce contexte? On ne sait pas au juste, mais une chose est sûre: le parc immobilier, responsable de la moitié de la consommation énergétique suisse et des émissions de CO2, jouera un rôle central. Quels nouveaux modèles, concepts et technologies nous attendent? Comment les rôles des acteurs du marché évolueront-ils? Et comment voulons-nous coopérer à l’avenir?

Participants:

  • Adrian Altenburger, vice-président SIA, professeur / directeur d’institut et de filière, Haute École de Lucerne – Institut de techniques du bâtiment et d’énergie
  • Tobias Andrist, directeur Domaine Électricité, membre de la direction, EBL
  • Kirsten Hasberg, doctorante, université d’Aalborg, Copenhague, consultante en énergie, BlockchainHub Berlin
  • Lorenz Isler, responsable développement durable, IKEA Suisse
  • Stefan Müller-Altermatt, Conseiller national PDC et membre de UREK-N

Animation: Georg Halter, SRF

Focus 4: «Sur la voie de l’interconnexion totale»
La culture suisse de la construction jouit d’une longue tradition et se caractérise par une grande stabilité. Dans ce contexte, la digitalisation fait irruption avec de nouveaux modèles économiques et de nouvelles technologies. Les processus changent, de nouveaux acteurs entrent sur le marché domestique et les données deviennent l’or du XXIe siècle. Les nouveaux défis mettent les acteurs existants sous pression mais offrent en même temps de nouvelles opportunités. Quelles formes prendront les nouvelles possibilités d’action et stratégies? De quels «meilleurs cas» pouvons-nous apprendre? Comment organiser la gestion conjointe des données et comment assurer une coopération réussie à long terme?

Participants:

  • Robert Beer, Managing Director Suisse et Autriche, Allthings Technologies AG
  • Balz Halter, président du conseil d’administration, Halter AG
  • Manfred Huber, architecte, directeur du centre de compétences Bâtir digital, Haute école spécialisée du Nord-ouest de la Suisse – Haute école d’architecture, de génie civil et de géomatique
  • Alastair Parvin, cofondateur WikiHouse Foundation
  • Pascale Vonmont, CEO/directrice Fondation Gebert Rüf

Animation: Esther Keller

Contact pour les médias

Muriel Lehmann
Head Communications
Maximilian Grieger
+41 58 206 22 63

Downloads

Publié sous: