Medien

Swissbau Innovation Lab – Présentation spéciale sur la transformation digitale

Publié le 18.09.2017 de Muriel Mangold
Nouvelles opportunités grâce à la transformation digitale
La digitalisation bat son plein et est sur toutes les lèvres. Elle transforme profondément les branches et les marchés et confronte de nombreuses entreprises à d’énormes défis. A cela viennent s’ajouter la globalisation, le changement climatique, l’urbanisation et l’évolution démographique, qui modifient les conditions-cadres – également dans le secteur de la construction. Swissbau étant le plus grand salon de la construction de Suisse, il relève les défis actuels conjointement avec des organisations et des entreprises de premier plan. Dans le cadre de la nouvelle présentation spéciale Swissbau Innovation Lab, les opportunités offertes par la transformation digitale dans le secteur de la construction sont rendues tangibles et il est possible d’en faire l’expérience. L’objectif est d’encourager la mise en lien de tous les acteurs du marché et de rassembler tous ceux qui participent au processus de construction. Cela facilite le dialogue et renforce la capacité d’innovation ainsi que la compétitivité. Le Swissbau Innovation Lab est développé et mis en œuvre conjointement avec des partenaires issus de la recherche, de la planification, de la construction et de l’exploitation. La communauté d’intérêts Bâtir digital Suisse joue un rôle de premier plan pour le développement des contenus. En outre, la Commission pour la technologie et l’innovation (CTI) de la Confédération est engagée en tant que promoteur et catalyseur de l’innovation dans le secteur des PME.

Innovation Village et iRoom : le cœur de l’Innovation Lab

La présentation spéciale Swissbau Innovation Lab est composée de deux éléments majeurs : l’Innovation Village et l’iRoom. Dans l’Innovation Village, des fabricants, leaders d’opinion, planificateurs et chercheurs présentent leurs derniers produits et nouvelles solutions autour du thème de la «construction numérique». Les visiteurs pourront ainsi obtenir pour la première fois, sous une forme ramassée, une vue d’ensemble des technologies et processus actuels. Dans l’iRoom – conçue exprès pour la présentation spéciale –, les visiteurs sont plongés dans l’univers numérique, qui leur offre une formidable expérience, et découvrent de tout près comment les bâtiments seront dans un avenir proche conçus, construits, utilisés et exploités. Lors de la visite guidée de l’iRoom, les participants résolvent, à l’aide d’outils de réalité virtuelle et augmentée, des problèmes concrets d’un projet de construction. Tout est axé sur le cycle de vie d’un bien immobilier réparti en différentes phases, avec les exemples d’applications numériques ou Digital Use Cases qui leur correspondent.

La transformation du secteur de la construction – visualisation convaincante
Dans l’iRoom, les visiteurs sont embarqués dans un voyage dans le temps vers le futur. Au cœur de cette mise en scène, on trouve les conséquences de modèles économiques disruptifs et exemples d’applications que les visiteurs élaborent eux-mêmes. Cela doit leur permettre d’identifier le futur potentiel des nouvelles méthodes de construction et de comprendre, à l’aide d’exemples concrets, les changements subis par la chaîne de création de valeur, de la planification à l’exploitation.   

Pour sa part, l’Innovation Village propose aux visiteurs une incursion passionnante dans les actuels projets de recherche et solutions concernant la transformation digitale. 50 partenaires au total sont sur place – d’entreprises bien établies à des instituts de recherche, en passant par des start-up. Les visiteurs peuvent déjà découvrir de premiers exemples sur swissbau.ch/innovationlab :

  • Electriciens, installateurs sanitaires, etc. – tous participent à la planification d’un bâtiment. Le Building Information Modeling (BIM) permet une collaboration intelligente, tous les plans étant consolidés sur une même plate-forme ; le travail se fait en commun. Grâce aux tout derniers développements d’Hilti suisse, il est possible d’harmoniser entre eux, dès le début de la planification, les besoins liés aux installations techniques du bâtiment et de les intégrer ensuite directement sur le chantier. Des programmes de réalité augmentée spécialement développés à cet effet permettent de visualiser directement sur l’écran d’un iPad où, par exemple, des tuyaux ont déjà été posés et où d’autres sont prévus. La réalité est ainsi reliée au virtuel, ce qui permet d’optimiser tous les paramètres.
  • Il existe depuis longtemps de bonnes techniques de mesure ; grâce à l’utilisation de scanners et de drones, elles sont aujourd’hui extrêmement précises. Au moyen d’un scanner laser, la Haute école technique de Rapperswil HSR a relevé les données de la structure géographique particulièrement complexe d’une gorge située sous le glacier d’Aletsch. En s’appuyant sur les informations enregistrées, la HSR a réalisé, au moyen d’une imprimante 3D, un modèle physique exact de la gorge à l’échelle 1:50. Ce projet avait pour objectif de mesurer la manière dont l’eau d’une onde de crue coule et se comporte à travers la gorge et les dégâts qu’elle peut occasionner.
  • Les fabricants, fournisseurs et associations de la filière bois disposent aujourd’hui déjà d’une énorme quantité de précieuses données de planification. Mais celles-ci sont souvent enregistrées isolément et pas reliées entre elles. Lignum veut améliorer cette situation : l’association fournit les informations via une base de données centrale intitulée lignumdata.ch, ce qui permet d’avoir une vue d’ensemble de toutes les propriétés d’un élément de construction en bois. Il est ainsi possible de trouver dans un système de construction modulaire en bois des éléments qui sont à la fois le plus légers possible et insonorisés. Concernant la résistance au feu, le tableau correspondant dans la documentation de Lignum sur la protection contre les incendies est indiqué pour chaque élément de construction. La base de données est continuellement mise à jour et doit désormais être complétée par les données du bilan écologique des produits.
  • Sun2Wheel est un garage automobile autosuffisant développé par Protoscar. L’entreprise associe une installation photovoltaïque aux batteries automobiles de seconde vie et batteries des voitures électriques qui se trouvent dans le garage. La circulation du courant est régulée par un système de commande intelligent : les opérations de charge et décharge des batteries sont parfaitement harmonisées entre elles, ce qui maximise l’efficacité énergétique ; de cette manière, le surplus d’énergie provenant de l’installation photovoltaïque n’est plus perdu.

    Vision, partenaires et Digital Use Cases en bref sous : swissbau.ch/innovationlab

Contact pour les médias

Muriel Lehmann
Head Communications
Muriel Mangold
+41 58 206 22 63

Downloads

Publié sous: