Medien

Swissbau 2016: Le thème de la construction a attiré les visiteurs

Publié le 16.01.2016 de Muriel Mangold
Le conseiller fédéral Ueli Maurer s’est montré prudemment optimiste en inaugurant cette édition de Swissbau. Prudent parce que le secteur de la construction a enregistré des baisses de chiffre d’affaires dans certaines régions de Suisse ces derniers temps. Optimiste parce que lui aussi a été enthousiasmé par la force d’innovation, la créativité et la diversité des produits et solutions présentées dans le cadre de Swissbau. «Je voudrais tout d’abord vous féliciter de tout cœur pour ce salon», dixit Maurer.

Une variété impressionnante dans les offres et la provenance des visiteurs
Avec plus de 1 100 exposants de 19 pays, Swissbau 2016 a proposé un vaste éventail de produits et services dans les secteurs Conception et planification, Chantier et atelier, Gros œuvre et enveloppe du bâtiment, Gestion technique du bâtiment et Aménagement intérieur. Cette grande variété ainsi que la conception de soi des exposants qui se présentent à Swissbau également en tant que représentants de la branche et pas seulement comme concurrents sur le marché, se reflètent aussi dans la provenance des visiteurs. Pour le directeur du salon, Rudolf Pfander, c’est là l’une des plus grandes forces de Swissbau: «Le salon est le lieu de rencontre de nombreux artisans, architectes et maîtres d’œuvre qui s’intéressent à des problématiques très concrètes. Mais je tombe régulièrement aussi sur des investisseurs et des gestionnaires de patrimoine qui viennent faire à Swissbau un tour d’horizon des solutions et évolutions actuelles de l’ensemble de l’industrie du bâtiment.»

Temps forts esthétiques et techniques
Outre les stands d’exposition et animations d’envergure, réalisés avec un grand souci du détail, de nombreux autres temps forts ont été proposés au public professionnel. Dans les deux univers des tendances Bain et Cuisine, la plus grande exposition de ce genre en Suisse, était présentée une succession de solutions primées qui allient à la perfection efficacité et esthétique. Le nouveau concept d’exposition Inspiration espace a plongé les visiteuses et visiteurs du secteur Aménagement intérieur dans un monde de découvertes sensorielles.

Au Point de rencontre de l’artisanat, c’est au contraire l’action qui était à l’honneur. Le bistrot BauBeiz, mis en scène avec style, a offert le cadre idéal pour des entretiens informels en marge de l’agitation du salon. Le Point de rencontre de l’artisanat a en outre été animé par la Baublatt Cup et les éliminatoires pour les WorldSkills des maçons qui auront lieu en 2017 à Abu Dhabi. Neuf jeunes talents y ont montré leur savoir-faire pendant tout le salon. A la fin, c’est Kevin Hofer de Rothrist qui a été déclaré vainqueur. Lui et six autres participants auront l’occasion, en novembre, de gagner définitivement leurs ticket pour Abu Dhabi. Kevin Hofer n’était cependant qu’un des nombreux vainqueurs qui ont été récompensés dans le cadre des nombreux concours et événements. Il convient bien sûr de souligner ici la désignation des entrepreneurs exemplaires 2015/2016 ainsi que la remise du Prix Suisse Environnement, doté de 50 000 francs.

Une série de manifestations de haut niveau
Les solutions primées n’ont pas manqué non plus dans le format de réseautage et de manifestations Swissbau Focus qui était placé cette année sous la devise «Le salut par la technique?». Des experts renommés de l’économie, de la recherche, de la politique et de la société ont discuté ici des défis à venir. De nombreuses chances se sont dessinées notamment dans le domaine de l’énergie. Afin de pouvoir les exploiter pleinement, les représentants du secteur se sont engagés en signant une charte sur l’initiative en faveur de la formation dans le domaine de l’énergie. La conseillère fédérale Doris Leuthard, qui a eu le privilège de recevoir la charte dans le cadre de Swissbau, s’est montrée très heureuse de cet engagement dans une courte allocution. Elle a certainement dû être au moins aussi heureuse du lancement du nouveau label «Construction Durable Suisse» qui a eu lieu le dernier jour du salon.

Gains d’efficacité grâce à la digitalisation
Le succès de la stratégie énergétique est, de l’avis unanime des experts, étroitement lié au progrès technique. Il s’agit d’un côté de nouvelles techniques de transformation de matériaux existants, comme le bois de hêtre local, mais de l’autre aussi de la transformation digitale de notre vie quotidienne. Ce dernier point a par conséquent constitué un thème central du Swissbau Focus de cette année. Le Hollandais Tim Geurtjens, qui travaille avec son entreprise MX3D à Amsterdam à l’impression d’un pont 3D, s’est dit persuadé que cette technologie permettra dans le futur une moindre usure des matériaux et donc plus d’efficacité sur le chantier. Les conséquences de la digitalisation sur les emplois dans l’industrie du bâtiment ont en revanche été jugées moins menaçantes par les intervenants. «Artisanat et robotique vont main dans la main», a expliqué par exemple Sacha Menz, professeur d’EPF et membre du directoire de la SIA. L’organisation Bâtir digital Suisse a été officiellement fondée dans le cadre du Swissbau Focus pour pouvoir échanger à l’avenir de façon encore plus intensive sur les chances et les risques de la digitalisation pour l’industrie du bâtiment.

Tout le matériel nécessaire pour votre travail d’information
Les différents temps forts de Swissbau sont documentés en détail sur swissbau.ch/médias. Vous y trouverez par exemple les events reports des principales manifestations du Swissbau Focus avec des interviews vidéo des participantes et participants. Par ailleurs, nous avons rassemblé dans notre photothèque une sélection des meilleures impressions autour du salon. Nous sommes aussi personnellement à votre disposition en cas de questions spécifiques.

À noter dès maintenant: le prochain salon Swissbau se tiendra du 16 au 20 janvier 2018 à Bâle.

Contact pour les médias

Muriel Lehmann
Head Communications
Muriel Mangold
+41 58 206 22 63

Downloads

Publié sous: